Bligg

Marco « Bligg » Bliggensdorfer est l‘invité spécial à la cérémonie de proclamation des résultats de DistiSuisse le 17 octobre à Bâle. Lui aussi a participé au concours avec sa liqueur à l’épicéa. Voici son avis sur les spiritueux suisses.

 

En fait, une seule chose me vient à l’esprit : Liqueur à l’épicéa ! Non, je plaisante. La Suisse est synonyme de qualité et cela se voit aussi dans le monde des spiritueux. On veille à ne transformer que des ingrédients régionaux de grande qualité et à soigner les processus de fabrication. Le mot « diversité » me vient aussi à l’esprit. Nous avons dans notre pays une grande diversité de spiritueux et aussi de nombreuses petites marques très novatrices et spéciales. On remarque qu’en Suisse on travaille sur de tels projets avec beaucoup de cœur. Les spiritueux suisses représentent pour moi en résumé une très haute qualité, de la diversité et de l’innovation.

 

Pourquoi as-tu participé à DistiSuisse ?

La liqueur à l’épicéa a maintenant exactement une année et est pour moi une affaire de cœur absolue. Je suis musicien et j’avoue que je n’étais évidemment pas un pro des spiritueux. Le marché était totalement nouveau pour moi, j’ai beaucoup appris et continue d’apprendre chaque jour. C’est pourquoi l’avis d’autrui m’importe vraiment. J’apprécie l’échange avec des offreurs expérimentés ainsi qu’avec des novices comme moi. C’est le seul moyen pour moi d’étendre ma compréhension et de faire évoluer mon produit.